Gabor

One-off
Documentaire

GABOR plonge dans l’univers de Gabor Szilasi, photographe humaniste d’origine hongroise qui a passé les 60 dernières années à mettre en images l’éloquence du quotidien de son pays d’adoption. Composé de tableaux photographiques, ce film dresse avec tendresse et humour, le portrait d'un grand homme.

résumé

À l’aube du lègue de l’entièreté de son travail photographique des 60 dernières années aux Archives du Canada, Gabor Szilasi revisite les différentes périodes de sa vie. À travers ce film, on s’intéresse à la relation qu’il entretient autant avec son passé, son medium, qu’avec son entourage ainsi que les liens qu’il cultive avec les différentes sociétés (européenne et nord-américaine) auxquelles il appartient.

Gabor nous racontera en toute intimité l’histoire d’un migrant qui a fui un régime communiste, une caméra à la main et une tuberculose en poche, pour s’établir dans une société en pleine révolution tranquille; un territoire d’accueil qui est devenu son repère et son inspiration. De ses séries illustrant le Québec rural à ses photographies de Budapest, en passant par ses images faisant l’étude de la rue Ste-Catherine, il montre la même fidélité dans le choix de ses sujets, regroupés autour de son thème de prédilection, « l’étude de l’homme et son habitat ». Nous retrouvons ici l’humaniste qui se sert de la photographie pour témoigner de son époque et surtout pour établir des contacts avec les gens. À travers des personnages attachants et un rythme soutenu, je souhaite que le spectateur découvre l’homme derrière l’objectif. Son point de vue, soit celui d’un immigrant qui pose un regard curieux et fasciné sur sa terre d’accueil, demeure des plus actuels dans ce monde où les frontières se réduisent de plus en plus. À 90 ans, Gabor nous offre, à travers son œuvre, un richissime portrait de nous, Québécois.

Loin du film biographique classique s’intéressant seulement aux accomplissements de son sujet, j’articule mon point de vue d’auteur à travers différents tableaux photographiques dans le but de dresser le portrait d’un grand homme.

L’histoire de Gabor, celle d’un homme forcé de fuir son pays natal et qui se découvre à travers l’exil a, en effet, des résonnances tristement courantes et questionne l’apport de la mémoire photographique, la place du photographe, dans un monde en constante évolution? Cette histoire d’humanité, qui nous transporte vers un questionnement sur notre rapport à l’Autre, démontre une forme d’universalité dans laquelle le spectateur est invité à réfléchir sur sa propre place dans le monde, à regarder autour de lui, à se regarder lui-même avec un peu de recul, avec fascination, avec affection.

Status
Production
Format
One-off
Genre
Documentaire
Durée

60-90 min